CEVV

Aérodrome de Namur - CEVV

Cercle européen de Vol à Voile asbl

Fondé en début L976 sur la demande de la Commission européenne qui voulait regrouper l’ensemble des clubs sportifs des différentes disciplines sportives pratiquées par les fonctionnaires et agents des institutions, j’ai accepté d’essayer de fonder une section vol à voile via un sondage réalisé parmi le personnel.
Le début de l’opération nous a démontré L’intérêt des candidats pilotes et de quelques « confirmés » qui volaient déjà dans différents aéroclubsde leurs pays d’origine et qui étaient partants pour envisager la fondation d’un club européen concernant trois sections, avions, planeurs et parachutistes. Le club s’appelait alors « l’aéro club des Communautés européennes » et basé au Berlaymont.

Après quelques années ou nous avons pu nous organiser et former cette section avec la participation financière d’une vingtaine de membres nous avons pu acheter un planeur biplace d’occasion.

Ce fut le début d’une longue histoire qui a débuté à l’aérodrome de Namur en compagnie de deux autres clubs déjà présents à Temploux: L’aéroclub de la Meuse et le club national d’aviation.
La collaboration entre nous tous a bien fonctionné et nous a amenés à fonder la société coopérative « les Ailes namuroises » ce qui nous apermis d’acheter en commun un avion remorqueur à l’usage des membres des trois clubs.

En 1981, notre CEVV avait changé de nom et dépendait désormais du Conseil européen sous le sigle « Cercle européen de Vol à Voile » et devenait ouvert à tous y compris aux membres extérieurs au personnel des institutions. Avec le but de moderniser le parc aérien, nous avons progressivement acquis des planeurs « plastiques »sur lesquels nous pouvons pratiquer du vol à voile moderne en formant nos élèves sur ce type de planeurs. Notre parc aérien actuel se compose de trois planeurs biplaces, un PW.6, un SF.34B et un Twin 2 qui sera bientôt remplacé par une machine plus performante. Pour les monoplaces, un PW.5, un Mistral, un ASW.L5, un Pégase et deux Jantar 3.